Les Spectacles de Ozégan

Ozégan intervient seul ou accompagné du musicien Yan Dol. Enraciné dans le légendaire de Brocéliande, il propose différents répertoires et des Contes de Sagesse du monde entier.

Les Répertoires de Contes Tous Publics

La besace de Ozégan est remplie de féerie, de contes et de musique afin d'honorer la beauté de la vie et sa magie.

Contes et musique alternent.

Contes pour enfants de moyenne et grande section maternelle

Ozégan s'accompagne d'instruments insolites dont certains sont des reconstitutions d’instruments joués par les Troubadours. Il dispose d'une collection de plus de 60 instruments joués au moyen-âge.

Exposition d'instruments anciens

Ces spectacles s'adressent aussi bien aux écoles, bibliothèques et médiathèques qu'aux fêtes privées, mariages et comités d'entreprise, ou même aux associations.

Ozégan, cœur d'amour troubadour, abstracteur de l'essence ciel, est un saltimbanque des temps modernes. Sa parole coule, ambrée comme l'or de l'hydromel, les étoiles scintillent dans sa verve, le rire et le soleil dansent en sa besace. Depuis de nombreuses années, il sillonne les lieux mythiques de Bretagne et des pays de France, pour y conter ses légendes.

Dès dix sept ans, Olivier PERPERE alias Ozégan entre dans le monde du travail. Autodidacte, il exerce différentes activités professionnelles : Mareyeur, ouvrier agricole, docker, manœuvre, maréchal-ferrant, veilleur de nuit, maçon… animateur, puis professeur de yoga. Passant par les trente-six métiers, il rencontre les trente-sept misères et les pépites précieuses d'enseignement qu'elles contiennent pour qui sait les recueillir…

En voici une:
Un soir après le dur travail de la montagne, j'effectuais alors mon service civil auprès d’une famille de paysans de la vallée d'Aspe en tant qu'objecteur de conscience. Marianne la vieille maman de la famille, aveugle depuis quelques années, me posa la question suivante:

Pour toi, maintenant, qu'est-ce qui est le plus important dans la vie ?

J'allais répondre l'amour, lorsque, Marianne reprit aussitôt :

Oui l'homme a besoin d'amour, de tendresse, d'un toit et d'une assiette pleine, c'est vrai ! Mais il y a une autre chose dont il a besoin : c'est de savoir qui il est et pourquoi il vit ?

Marianne avait dit cela avec une telle évidence, une telle autorité, que je compris ce soir-là, qu'elle possédait la véritable vue, celle qui aide les êtres à se révéler.
Toi, Olivier ajouta-t-elle: Est-ce que tu sais pourquoi tu vis?

Cette question est à l'origine de ma quête. Marianne la vieille béarnaise de 80 ans, qui avait le don de lire dans les âmes, a orienté ma vie. Mais ce n'est que bien plus tard, après être passé par mes " trente six vies " et en avoir compris le sens que j'ai pris le nom de Ozégan, perpétuant ainsi la tradition des saltimbanques et des troubadours et que j'ai commencé à conter.